Dons au partis politiques, comment les défiscaliser ?

Aujourd’hui, la tendance des dispositifs de défiscalisation se traduit par les dons aux associations ou partis politiques. Quoiqu’il permet de joindre l’utile et l’agréable, cette opération de défiscalisation soulève tout de même de nombreuses questions.

Les dons et ses différentes formes

Le don peut se décliner sous de nombreuses formes dont les plus courantes sont le versement de sommes d’argent, ou encore le versement de cotisations. Aussi, il doit être désintéressé sans demander en retour. Ainsi, dans l’espérance d’avoir ce retour apprécié surtout sur le plan fiscal, il vous est exclusivement recommandé de conserver soigneusement tous les reçus de versements jusqu’à 3 ans maximum. En effet, cela sert de pièces justificatives lorsque vient le moment où vous recevrez le retour de votre don d’auparavant. Pour information, afin de valider votre éligibilité, il peut arriver que l’administration fiscale vous demande ces reçus. Par ailleurs, il vous est également possible de faire une déclaration de revenus. Pour ce faire, quelques documents obligatoires vous sont imposés. Vous pouvez revoir ces informations en ligne en naviguant sur Internet. Dans tous les cas, vous devez impérativement procéder à une déclaration en ligne pour un don parti politique de défiscalisation supérieur à 15 000 euros.

Don et défiscalisation : l’économie de défiscalisation

Prendre ses cartes au PS (parti socialiste) ou au parti démocrate n’est pas la seule manière de soutenir son parti politique favori. Eh oui!, il est tout à fait possible d’effectuer un don à un parti en guise de soutien. Vous ne le savez sans doute pas, mais lorsque vous choisissez de faire don à un parti politique, vous pourriez profiter pleinement d’une réduction d’impôt jusqu’à 66% durant toute l’année. Grâce à cela, vous avez alors l’opportunité de bénéficier d’une réduction sur votre revenu. Reste à savoir comment calculer cette réduction ? Le calcul est assez simple vu qu’il vous importe simplement de déduire 66% des sommes versées dans une limite de 20%.

Don parti politique défiscalisation : impôt sur le revenu

À vrai dire, le privilège de défiscalisation dépend généralement des sommes versées. Ces dernières qui demeurent tout de même plafonnées. Cela dit, les réductions concernent les dons de versement à une association agréée de financement électoral, ainsi que ceux offerts à un parti politique. À ce propos, vous devez sans doute savoir que les dons supérieurs à 150 euros doivent être effectués en totalité sans contrepartie. De plus, ils ne doivent pas dépasser les 7 500 euros par personne, contre 4 600 euros par élection. En somme, que vous soyez un professionnel ou un particulier, vous pouvez tout aussi bien faire un don parti politique défiscalisation afin de profiter pleinement des privilèges relatifs à ce dispositif.

Les SOFICA, des outils de défiscalisation efficaces
S’offrir un monument historique, une niche fiscale non plafonnée