La défiscalisation ou comment réduire ses impôts légalement

La réduction d’impôt vous permet d’améliorer votre situation financière et de réaliser un projet qui vous tient à cœur. Cependant, pour pouvoir l’utiliser à bon escient, vous devez connaître ses spécificités et ses déclinaisons. Découvrez ces informations dans les paragraphes suivants.

La défiscalisation légale est une solution qui consiste à faire baisser les impôts que le contribuable doit payer à l’Etat. Concrètement, il s’agit d’un moyen pour participer à des actions d’utilité publique inaccessibles à l’Etat. En guise de reconnaissance, il propose aux particuliers et aux entreprises une réduction de leurs impôts. Vous pouvez investir, par exemple, dans l’immobilier, dans des œuvres de bienfaisance ou dans une entreprise. Selon votre statut, vous avez le choix entre la défiscalisation immobilière, financière ou professionnelle.

La défiscalisation immobilière

Il s’agit d’une réduction d’impôt sur le revenu qui résulte de la location ou l’achat d’un bien immobilier. La loi Pinel est un exemple concret de texte règlementaire qui régit cette première forme de défiscalisation. Cette dernière a été promulguée en 2014 pour permettre aux citoyens de vivre dans un logement décent avec un petit budget. Chaque propriétaire qui respecte les plafonds imposés bénéficie d’un avantage fiscal. En effet, elle intéresse la majorité des Français.

La loi Bouvard est également un dispositif mis en place par l’Etat pour réduire les impôts. Elle s’applique lorsque le contribuable investit dans une habitation équipée destinée à accueillir une certaine catégorie de locataires. Elle doit servir à loger les étudiants, les séniors ou les touristes.

La défiscalisation financière

Il s’agit d’une forme de défiscalisation qui concerne les placements financiers. Elle est moins connue et moins courante que la défiscalisation immobilière, mais elle est également avantageuse. Grâce à son investissement, le contribuable profite d’une imposition faible appelée « one shot » d’une durée de 1 an. En même temps, il concourt à la réalisation de différents projets de développement au niveau régional ou sectoriel.

Parmi les organismes qui permettent de bénéficier d’une baisse d’impôts, il y a les Fonds d’investissement de proximité ou FIP. Les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation ou FCPI en font également partie.

La défiscalisation professionnelle

Comme la défiscalisation financière, la défiscalisation professionnelle est peu connue du public. Comme son nom l’indique, elle profite aux professionnels comme les dirigeants d’entreprises, les travailleurs indépendants ainsi que les sociétés. En général, elle va de pair avec des dispositifs particuliers tels que la loi Girardin IS ou le contrat de prévoyance Madelin.

Un cabinet de défiscalisation, c’est quoi ?
Défiscalisation : comment votre notaire peut vous conseiller ?