Les SOFICA, des outils de défiscalisation efficaces

Les SOFICA appelées aussi sociétés de l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel qui constitue une solution de défiscalisation intéressante offrant une réduction de 48%. Une telle initiative ne vise pas uniquement à promouvoir l’industrie du cinéma français mais aussi de procurer aux adhérents de belles opportunités d’économies d’impôts. Focus sur ses avantages et comment en bénéficier.

Une défiscalisation intéressante ?

Les SOFICA est un type d’investissement qui donne lieu à une économie d’impôt estimée d’environ 8 640€, un financement qui n’est pas compté dans le plafond de niches fiscales de dix Euros. Toutefois, le gouvernement en a limité une enveloppe avoisinant les soixante millions d’euros.

Les SOFICA défiscalisation sont adressées à toute personne physique installée fiscalement en France. La  réduction d’impôt proposée sur le revenu imposable est de 48 % ainsi que le 1/4 de leur revenu net global. 18€ est autorisé à chaque foyer fiscal et ce pour au moins cinq ans de blocage.

En ce qui concerne les entreprises qui payent l’IS, elles pourraient bénéficier d’un droit d’amortissement de 50%, un taux bel et bien attractif ! Sachant que le montant de la souscription minimale est de 5.000€, il est également important de savoir que le blocage se fait au maximum sur 10 ans.

Ce qu’il faut savoir sur les Sofica

Les Sofica sont généralement adossées ou non à une société se proposant d’acquérir la part d’un investissement à un prix préalablement fixé afin de parvenir à maîtriser sa rentabilité. (En tout cas il est possible de dépasser le seuil des 8 %  par an avec des films qui cartonnent !) Elles sont ainsi agréées grâce à une analyse assurée par le CNC (Centre National du Cinéma) et la Direction générale des finances publiques afin d’évaluer la qualité des investissements pour la collecte, bien sûr le Ministère du budget intervient pour déterminer le taux maximal de cette collecte.

Les avantages des SOFICA

L’avantage crucial des SOFICA consiste essentiellement à bénéficier d’une réduction d’impôt de 36% de son investissement pendant la durée de la souscription d’un montant d’au moins 5000 €. L’investissement est également limité de 18.000 euros et de 25% de son revenu net global. Dès lors, les SOFICA vous apportent une réduction maximale d’IR égale à 48 % x 18.000 €, soit 8.640 €. Mais pour augmenter votre défiscalisation, ne manquez pas de préserver vos titres pendant au moins cinq ans. D’autres avantages se rajoutent aussi dans le plafonnement des niches fiscales de 10.000 euros pour les acquéreurs de parts SOFICA. Vous pourrez y accéder à partir du mois d’octobre prochain si vous êtes intéressés.

Dons au partis politiques, comment les défiscaliser ?
S’offrir un monument historique, une niche fiscale non plafonnée