Ménage, jardinage, cours à domiciles… quels sont les domaines éligibles au CESU ?

Savez-vous que le CESU peut vous aider dans la déclaration de la rémunération de vos salariés à domicile ?  Pour apporter plus de détails à ce sujet, vous allez voir dans cet article qu’est-ce qu’on entend par CESU, quelles sont les activités requises par le CESU et quels sont les avantages qu’il offre à un particulier.

Qu’est-ce qu’on entend par CESU ?

Le CESU est une sorte de service qui simplifie la déclaration de la rémunération des employés à domicile. Il est à noter que cette offre n’est seulement valable que pour les salariés qui effectuent des activités de service à la personne. Le CESU concerne tous les particuliers, qu’ils soient une personne âgée, une famille ou une personne handicapée. Et il peut être utilisé de manière ponctuelle ou régulière, pour un travail à temps complet ou à temps partiel. Mais quels sont les différents types de CESU ? Il existe en fait deux sortes. La première s’agit du CESU préfinancé et la seconde du CESU bancaire.

Quelles sont les activités requises par le CESU ?

Le principal but du CESU est de vous faciliter les procédures administratives relatives à la déclaration de la rémunération versée à un salarié à domicile qui  se charge de l’assistance aux personnes âgées ou handicapées (aide à la mobilité et accompagnement pendant les promenades), de la garde de l’enfant, de jardinage, des cours à domicile, des travaux de bricolage et de jardinage, de l’accompagnement des enfants dans tous leurs déplacements, des soins des animaux domestiques, des travaux ménagers, de la préparation des repas à domicile, de la garde-malade (il est à souligner qu’il ne s’occupe pas des soins médicaux), de la réalisation des courses, d’apporter un soutien scolaire aux enfants, du gardiennage, des soins esthétiques et de la conduite du véhicule dans tous vos trajets.

Quels sont les avantages qu’il offre à un particulier ?

Le CESU peut offrir plus ou moins de nombreux avantages aux particuliers, entre autres :

– Il permet de réduire les impôts liés au versement des rémunérations des salariés à domicile : cette diminution peut arriver jusqu’25 % pour la garde des enfants à l’extérieur du domicile et 50 % pour l’assistance aux personnes âgées, les entretiens de la maison, la réalisation des tâches ménagères et pour les cours à domicile ;

– Il diminue également le taux du TVA : si vous faites appel à association ou à une entreprise agréée, les prestations des services à la personne bénéficieront d’un taux de TVA réduit à 5 % environ ;

– Il simplifie les formalités administratives : vous n’aurez plus besoin de calculer les cotisations sociales ou d’établir les fiches de paye. Toutes les démarches relatives à la déclaration d’un salarié à domicile seront prises en charge par le CESU.

Services à la personne : quels avantages fiscaux pour le particulier-employeur ?
Comment et qui peut obtenir l’agrément services à la personne ?